MTRL
A la une !
Frontpage Slideshow (version 2.0.0) - Copyright © 2006-2008 by JoomlaWorks
  (0 vote)

Vérifierons-nous l’assertion "no parking no business" !? C’est le seul bémol à notre visite inaugurale d’un spot qui a de la gueule. Poids lourd de l’industrie muséale avec une scénographie particulièrement chiadée, le Musée des Confluences nous en a mis plein les yeux. Cela débute, dès l’entrée franchie par un puits de lumière, 1ère étape iniatique d’un voyage-découverte, en mode cristal, qui va nous amener "au nuage" pour découvrir les expos. Une élévation qui nous fait penser au Musée parisien du quai Branly. Au programme, de nombreux animaux qui ont l’astucieuse particularité de se présenter aux visiteurs "tous ensemble" ! Un clin d’œil copain au mammouth de Choulans, la découverte époustouflante de la momie d’une femme posée dans une boîte peu éclairée, au centre d’une pièce et dont les contours surgissent au fur et à mesure que nos yeux s’adaptent à l’obscurité, mais aussi des papillons de toutes les couleurs. En un mot une lecture de l’aventure humaine grâce à un parcours permanent de 3 000 m2 au niveau 2. L’expo Guimet (saviez-vous qu’il avait inventé le bleu outremer artificiel ?) révèle de somptueuses sculptures chinoises et des estampes du même nom... Fin de l’étape avec un Aubanel. On a apprécié l’ambiance des deux auditoriums, imaginé les jardins en devenir – qui vont embrasser le Musée – et espérer revenir un jour de grand bleu pour admirer, depuis la terrasse d’un autre monde, la Confluence où le Rhône décide de copiner avec la Saône et de covoiturer jusqu’à la mer. Cest beau une ville avec deux fleuves et un Musée des Confluences.
Ouverture le 20 décembre.
Renseignements

  (1 vote)

Jingle Bells... Jingle Bells... Dernièr week-end avant Noël. Et une semaine kado ! On vous a dégoté plein de belles sorties car l’actu est riche. C’est vendredi 20 décembre. 10 ans de retard, un budget qui dérape sec, mais il est tellement beau notre Musée des Confluences qu’on va tous s’y précipiter. Un mastodonte de verre et d’acier en forme de cabinet de Curiosités du 21e siècle. Des momies égyptiennes, des colibris empaillés, le microscope de Huyghens, une mandibule d’homo sapiens mais aussi des moteurs Berliet, des collections fantastiques, 2 auditoriums, une bibliothèque. Merci Gros Michou (c’est le surnom de Michel Mercier) et merci Gégé (Collomb), à qui il vient de refiler le bébé ! Un très beau bébé qui va changer l’image de Lyon. 1ère Expo : "Guimet" et la foule attendue. Des artistes exceptionnels, Lyon en regorge cette semaine : Brachetti avec “Comedy Magic Cho au Radiant (19 – 20 – 21 déc), Alexandre Astier à la Bourse du Travail, avec son "Exoconférence" (le 19 décembre) ou Natalie Dessay comme récitante dans "Casse-Noisette" à l’Opéra... (le 20 déc. avec l’Ensemble Agora). Lyon se met à l’heure de Broadway (et Bilbao avec le Musée !) avec "le Roi et Moi", une comédie musicale de 1951, collaboration du duo mythique Rodgers et Hammerstein (Théâtre de la Croix-Rousse jusqu’au 28 décembre). Au cinéma, on dit beaucoup de bien de "la Famille Bélier", l’histoire d’une adolescente provinciale aux parents sourds-muets, qui se lance dans un concours de chansons organisé par Radio France, à Paris. Probablement la bonne surprise ciné de cette fin d’année, entre "les choristes" et "Intouchables" !
Des films, les enfants sont servis en cette fin d’année avec : "les Pingouins de Madagascar", "Benoît Brisefer : les taxis rouges", et tous ceux sortis auparavant tels "Paddington", "Le Père Noël", une charmante comédie avec Tahar Rahim, "le Hobbit, la bataille des cinq armées", et "Le Chant de la Mer". On peut aussi les emmener au Toboggan de Décines pour applaudir "Pierre et le Loup" (samedi 20 déc.) ou au Carré de Soie avec le Cirque Imagine. Notre resto de la semaine est "le Passe-Temps", un restaurant tenu par un Coréen qui cuisine (très bien) français... Le merlan y copine avec le chou-fleur et on s’y régale à prix raisonnables (52 rue Tronchet - Lyon 6ème). Enfin pour vos cadeaux, offrez-lui un livre ou un disque, Lyon Poche vous a concocté une petite sélection avec le concours de son partenaire caladois, la librairie Develay !

Euro Parc

  (0 vote)
Euro Parc
Espace couvert et chauffé. Nouvelles attractions. Plus de 10 000m² de manèges et attractions dignes des plus grandes fêtes foraines. Pour frissonner de plaisir sans avoir froid ! Les visiteurs pourront bénéficier du parking gratuit à proximité, ce qui leur garantira un accès direct au site.
Du 13 décembre 2014 au 11 janvier 2015, tous les mer., ven., sam. et dim. Sam. de 14h à 1h, dim. de 14h à 21h, mer. de 14h à 20h, ven. de 20h à minuit. Tous les jours pendant les vacances de 14h à 20h sauf les ven. et sam. de 14h à 1h.


Recherche express

 

Top des internautes

  (676 votes)
  (1381 votes)
  (22 votes)
  (58 votes)
  (92 votes)