MTRL
A la une !
Frontpage Slideshow (version 2.0.0) - Copyright © 2006-2008 by JoomlaWorks
  (1 vote)
 Week-end de Pâques... C’est reparti pour 3 jours de sorties sans souci du lendemain. "Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu" ? C’est pas une question pascale, juste le titre d’un nouveau film de Philippe de Chauveron ; ou comment mettre les pieds dans le plat des  mariages mixtes et des préjugés. Avec entre autres, Christian Clavier et Chantal Lauby. C’est très drôle et donc réussi ! A ne pas manquer, la sonnerie du portable d’un des personnages, c’est la musique de Rabbi Jacob ! Sinon ne pas louper "Babysitting" de Philippe Lacheau et Nicolas Benamer, une folle nuit dans une fête d’anniversaire improvisée ou "Tom à la Ferme", un thriller fort en gueule de et avec Xavier Dolan. Quant à "Une Promesse", le dernier Patrice Leconte, adapté d’une nouvelle de Zweig, Il possède à la fois le charme et le handicap des films un peu mièvres.
Qui dit Pâques, dit aussi chasse aux œufs pour les enfants, ludique et chocolatée ; par exemple au Grand Parc de Décines à l’Hippodrome de Parilly ou même au Parc des Oiseaux. Mais aussi... "Festival Benjamin Britten" à l’Opéra National de Lyon avec "Peter Grimes", samedi 19, les grands cœurs autour d’un petit patron de pêche taiseux. Marivaux aux "Célestins" avec les "Serments indiscrets". Humour et dérision dès jeudi  avec Bernard Mabille à la Bourse du Travail, vendredi  au Rideau Rouge avec Max Boublil ou samedi avec "le Comte de Bouderbala" à la Halle. Enfin les amateurs de cheval et de dressage seront tous à Eurexpo (du 17 au 21 avril) pour le "Longines FEI World Cup Jumping Final".

Festival Britten

  (0 vote)
Festival Britten

Cette année, l'Opéra de Lyon rend hommage à Benjamin Britten, compositeur britannique dont 2013 marque le 100e anniversaire de sa naissance. Ce sont trois opéras qui nous sont proposés : "Peter Grimes", mis en scène par Yoshi Oida, "Le Tour d'écrou", mis en scène par Valentina Carrasco et la reprise de "Curlew River" où Olivier Py avait su transposer de façon admirable la folie dans le théâtre No. Les deux premiers opéras seront dirigés par Kazushi Ono, le chef résident. Un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte !
"Le Tour d'Ecrou", un opéra anxiogène.
Composé en 1954 et basé sur une nouvelle d'Henry James, cet opéra nous raconte l'histoire de deux enfants, vivant dans un manoir retiré dans la campagne, en campagnie de leur nouvelle gourvernante et de l'intendante, Mrs Grose. Petit à petit, l'histoire se dévoile, les fantômes de l'ancienne gouvernante, Miss Jessel et de son amant, Peter Quint rodent… Est-ce un rêve, est-ce la réalité, est-ce un cauchemar ?
La mise en scène de Valentina Carrasco, une collaboratrice de la Fura del Baus, arrive parfaitement à retranscrire cet enserrement progressif. Des toiles d'araignées géantes enserrent progressivement la scène et emportent avec elles les éléments matériels jusqu'à l'issue fatale tout comme les fantômes de Quint et Jessel tournent autour des enfants. Peter Quint est-il pédophile ou est-il à la recherche d'une innocence perdue ? Sont-ils uniquement les fantasmes de deux enfants pervers, abandonnés par leurs parents ou d'une jeune gouvernante déséquilibrée ? Scéniquement, la descente au pays des songes est très belle. Le sol se soulève et les personnages se retrouvent dans un eden rougeoyant, tapissé de feuilles et envahi de lianes de fleurs. Où Valentina Carrasco réussit son pari, c'est qu'elle arrive à suggérer une ambiguité très forte, la fin de l'innocence, le deuil, le passage, sans trop en rajouter.
Kazushi Ono dirige les musiciens de l'Orchestre de l'Opéra de Lyon et fait très bien ressortir la subtilité de cette partition. Vocalement, Heather Newhouse fait une gouvernante très convaincante, tout comme Katharine Goeldner (Mrs Grose). Le ténor Andrew Tortise est parfait, abordant le rôle de Quint avec séduction et autoritarisme. Les jeunes enfants, interprétés par des membre de la Maîtrise de l'opéra, souffrent, comme souvent, de problèmes de justesse et de projection.



Recherche express

 

Top des internautes

Derniers commentaires